Facture d’énergie en copropriété : Comment s’y prendre pour faire des économies ?

Dans le but de réduire les charges et minimiser l’empreinte carbone de votre bâtiment, il est judicieux d’envisager des stratégies d’économie d’énergie en copropriété. Dans l’environnement actuel, ce projet vertueux trouve écho auprès de tous. Quelles sont alors les astuces applicables à court ou à long terme pour limiter sa facture d’énergie ?

Effectuer une évaluation énergétique exhaustive de l’immeuble

Une première étape pertinente consiste à réaliser une évaluation énergétique détaillée de l’immeuble. Des experts indépendants se chargent d’analyser minutieusement chaque aspect de la structure. Cela inclut les parties communes, les systèmes de chauffage et autres. Sur https://multimat.fr/, vous trouverez le professionnel capable de vous aider dans cette tâche.

A lire en complément : Les bienfaits des plantes d'intérieur sur notre bien-être : comment choisir le bon environnement pour cultiver notre sérénité ?

Cette intervention inclut aussi la visite de certains logements, des sondages auprès des occupants, ainsi qu’une analyse de la consommation énergétique annuelle. Suite à cette démarche, une classification énergétique de l’immeuble est établie. Elle est accompagnée d’un bilan des émissions de gaz à effet de serre. 

Isoler convenablement la façade de votre domicile

Parmi les options envisageables, il est possible d’améliorer l’isolation de la façade par une méthode extérieure appelée « ITE » (isolation thermique extérieure). Cette approche consiste à appliquer des matériaux étanches sur la surface extérieure du bâtiment. Le but est de combler les éventuelles brèches qui laisseraient pénétrer le froid. 

Sujet a lire : Pourquoi installer une pompe à chaleur pour la climatisation à Lille ?

L’isolation peut être réalisée à l’aide d’un revêtement isolant, de panneaux isolants ou même d’un parement, généralement fabriqué en bois ou en métal. L’un des avantages indirects de ces travaux de rénovation en copropriété, c’est qu’ils équivalent à un ravalement de façade à moindre coût. Ils offrent l’avantage supplémentaire d’une meilleure isolation.

Améliorer l’isolation sous la toiture de l’immeuble

Toujours en ce qui concerne l’isolation, l’une des méthodes efficaces pour réduire la consommation énergétique d’une copropriété est d’améliorer l’isolation de la toiture. En réalité, dans n’importe quelle construction, environ 30 % des pertes de chaleur en hiver ou de fraîcheur en été se produisent par le toit. 

Une solution efficace consiste à ajouter un matériau isolant sous les parois intérieures de la toiture (sous les tuiles ou les ardoises). Cela permet de minimiser la perte d’énergie de l’immeuble. Il y a donc une réduction significative de la consommation de chauffage et une amélioration du confort pour les occupants.

Optimiser les ouvertures dans les parties communes

L’optimisation des ouvertures, en particulier les fenêtres dans les espaces communs, est essentielle pour réduire les pertes de chaleur. La rénovation ou le remplacement complet des menuiseries de la copropriété peut grandement améliorer son efficacité énergétique. Cela minimise les infiltrations d’air. 

Dans certains cas, une option économique consiste à conserver le cadre de la fenêtre et à remplacer uniquement les parties mobiles. Cependant, lorsque le système existant est en mauvais état, un remplacement complet de la fenêtre peut s’avérer nécessaire. De plus, il faut prendre en compte la rénovation des menuiseries des portes. 

Moderniser l’éclairage dans les espaces communs

Pour réaliser des économies d’énergie au sein de la copropriété, il est primordial de revoir l’éclairage des parties communes. Une première étape consiste à remplacer toutes les ampoules par des LED. Cela procure une consommation énergétique nettement inférieure tout en maintenant la qualité de l’éclairage. 

Aussi, les LED ont une longue durée de vie, ce qui n’est pas le cas avec les ampoules classiques. Par ailleurs, il est envisageable de réduire la puissance lumineuse dans ces zones de passage, en ajustant l’intensité selon les besoins. Enfin, l’installation d’un système d’extinction automatique des lumières est recommandée. 

Afin de réaliser d’importantes économies sur ses factures d’énergie, prenez en considération les différentes mesures suggérées dans ce guide. Il convient également de faire appel à un professionnel pour une évaluation énergétique de l’immeuble.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés