Pose d'un mur de soutènement : Quelle est la solution la moins chère

L’installation d’un mur de soutènement chez vous est une bonne idée. C’est l’une des meilleures solutions qui assure un certain confort dans votre maison. Vous devez savoir déjà qu’il s’agit de la meilleure solution pour retenir la terre ou le sable afin d’éviter les glissements de terrain. La construction de ce mur doit être faite sur des bases assez solides afin de répondre à vos besoins. Sa construction aussi dépend de certains critères comme le cout. Qu’est-ce qu’un mur de soutènement ? Quels sont les différents types de murs de soutènement et leurs caractéristiques ? Quelle est la solution de mur de soutènement la moins chère ?

Qu’est-ce qu’un mur de soutènement ?

Un mur de soutènement est un mur qui permet de contenir une pression. Il est généralement construit à une hauteur de terre d’un minimum de deux mètres afin d’éviter les glissements de terrain. L’objectif d’un mur de soutènement est de contenir de la terre dans un espace défini et réduit. Pour un particulier, construire un mur de soutènement dans son jardin permet de créer un espace en plus, souvent dédié à la plantation de fleurs et d’arbres. 

En parallèle : Des nuances insoupçonnées - L'histoire et la signification des couleurs dans l'art

Pour mieux profiter de ce type de mur, il est important de veiller à ce que l’humidité n’y entre pas et surtout n’y stagne pas. Un mur de soutènement ne doit normalement pas excéder quatre mètres de hauteur et ne doit pas être construit sur des terrains dont la pente est supérieure à 10°.

Quels sont les différents types de murs de soutènement et leurs caractéristiques ?

Un mur de soutènement est fait par des professionnels de la maçonnerie et peut être aussi avec plusieurs matières. Vous pouvez choisir d’installer votre mur de soutènement en parpaings, en acier, en béton armé, de briques, de pierres sèches, de moellons, de matières plastiques ou encore de bois. Le choix du matériel est fait selon la composition du terrain. Ainsi on peut que les murs de soutènement existent en plusieurs types :

A voir aussi : Composteur : avantages, types et sélection

  • Le mur de soutènement auto stable en béton armé ou en parpaings : Il s’agit d’un type de mur qui se stabilise à l’aide du poids de la terre qu’il contient. Ils sont très couramment employés. La caractéristique principale de ce type de mur est sa base élargie qui est encastrée dans la partie supérieure du sol de fondation afin de faire participer le remblai à soutenir dans sa stabilité.
  • Un voile en béton armé est encastré dans la semelle de fondation en béton armé. Cette dernière peut être équipée d’une bêche afin de garantir la stabilité du mur au glissement dans le cas où la résistance du sol et/ou l’emprise imposent que la largeur de la semelle soit faible.
  • Le mur de soutènement "poids" : C’est le type de soutènement le plus classique, le plus anciens et le plus souvent réalisé. Ce type de mur oppose son poids à celui de la poussée de la terre. Ce sont généralement des ouvrages rigides ou semi-rigides et sont équipés d’un système de drainage quand ils n’ont pas pour fonction de maintenir le niveau de l’eau contenu dans les terres à soutenir.
  • Ils sont employés habituellement pour soutenir des matériaux en déblai. De plus, ils ont facile à mettre en œuvre et s’intègrent parfaitement au site dans lequel il est réalisé.
  • Le mur de soutènement en gabions : Ils sont sous forme de cages en fer remplies de cailloux. L’avantage de ce type de mur est qu’il facilite le passage de l’eau ruisselante,
  • Le mur de soutènement en pierres sèches : Il est composé essentiellement de pierres comme son nom l’indique, qui facilite le drainage.

Quelle est la solution de mur de soutènement la moins chère ?

Pour monter un mur de soutènement, la solution la moins chère serait celle du bloc à bancher. Il faut partir de la catégorie des murs poids. C’est une solution composée de parpaing ou du polystyrène. Elle est la moins chère et permet de mettre en œuvre des coffrages préfabriqués, ce qui reste le moins onéreux et le plus facile à monter. 

Il se présente également très résistant. Le bloc de plancher est un matériau adapte pour la construction des piscines, des murs de clôture et des murs de soutènements. Pour des personnes qui recherchent la solution de pose du mur de soutènement la moins chère, le bloc de plancher est le matériau à privilégier.

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés